AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous revenons en force après le fêtes. D'ailleurs joyeux réveillon et Noël à tous/toutes.

Partagez | 
 

 christmas early (#222 ~ eliott)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: christmas early (#222 ~ eliott)   Jeu 15 Déc - 15:29



Noël n'était que dans dix jours, mais ça lui brisait le coeur de savoir qu'elle ne pourraient pas le fêter avec Eliott cette année.  Ils étaient tellement connectés que la brillante idée leur est venue immédiatement. un pré-Noël rien que tout les deux. La décoration ornait déjà sa charmante demeure et l'odeur d'un bon repas se propageait dans chacune des pièces, il ne manquait plus que la neige au rendez-vous. Elle finissait tranquillement de se préparer et ajusta la couronne vert sapin sur sa tête. Elle était comme une enfant, excitée comme une puce. La sonnette retentit et elle descendit les escaliers à l'allure d'un bébé kangourou pour atteindre sa porte d'entrée qu'elle ouvra en grand. Son beau sourire se dessina sur ses lèvres dès qu'elle aperçu le visage de son meilleur ami. - Joyeux Noël! à l'avance.. - S'écria-t-elle spontanément. Elle le laissa entrer et elle le débarrassa de ses affaires. Elle avait la boule au ventre, elle était un peu nerveuse tout d'un coup. Est-ce que c'était le stress habituel de Noël, le fait de recevoir? Ou était-ce le fait que son coeur palpitait parce qu'Eliott venait de lui jeter un regard?  

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Jeu 15 Déc - 16:02


Pour l’occasion, Eliott avait dégoté le pull le plus effroyablement kitsch et atroce de toute sa garde robe. La présence de ce pull dans ses affaires soigneusement choisies était le fruit d’une blague entre sa sœur et lui. Quelques années plus tôt, ils s’étaient risqués à se faire un pari idiot, pari dont Eliott était sorti perdant et dont le gage avait été de se retrouver affubler durant toute la durée des fêtes d’un sweat immonde surmonté d’un énorme rêne et affublé d’espèce de petits pompons. Une véritable horreur en laine dans laquelle Eliott ne se serait affiché pour rien au monde, mais il y avait tout de même des gens en ce monde devant qui il pouvait tout porter. Sa famille en faisait partie et Halle (qui avait tout d’un membre de sa famille, d’une certaine façon) aussi. Eliott enfila donc son pull immonde mais totalement dans l’esprit de Noël, le couvrit avec un manteau (fallait quand même pas abuser) et, son paquet cadeau sous le bras, fila en direction de chez sa meilleure amie. Une fois sur place il frappa et, presque instantanément, la porte s’ouvrit sur son amie, l’air particulièrement enthousiaste. Sa joie était contagieuse et Eliott lui adressa un grand sourire. « JOYEUX NOËL ! » S'exclama-t'il à son tour gaiement avant de passer le pas de la porte. Se débarrassant de son manteau qu'il tendit à son ami, il se contenta de tenir son cadeau contre lui. « Tu remarqueras que j'ai même fait l'effort de me plier à un code vestimentaire » lança-t'il en désignant son pull. Il n'avait jamais été aussi mal habillé, même ses tenues bariolées, fruit des choix de sa mère, à l'époque de la maternelle étaient plus mettables.

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Jeu 15 Déc - 17:08

Elle était heureuse de voir qu'il était aussi enthousiaste qu'elle. Elle remarqua évidemment son pull kitsch. Elle se mit à rire, ce rire cristallin qui pouvait faire chavirer de nombreux cœurs. - Moi aussi, je me suis plié un code vestimentaire. J'ai décidé de porte ma belle couronne en papier, mais bon elle n'est pas aussi ridicule que ton pull.. C'est ta maman qui te l'a offert? - S'exclama-t-elle en touchant  les pompons de son pull. Elle le taquinait de son petit sourire malicieux. Elle savait qu'Eliott était proche de sa mère, de sa famille en général. Elle était proche elle aussi de son entourage, mais elle avait toujours été secrètement jalouse de la famille Lynch. Peut-être parce qu'elle était fille unique et qu'elle aurait aimé avoir des frères et sœurs pour se chamailler un peu. Elle se dirigea vers la cuisine avant que les amuse-bouches ne brûlent dans le four. Elle les apporta sans oublier le champagne pour les déposer sur la table basse en verre du salon. - Tu sais que je ne suis pas la meilleure cuisinière du monde, mais j'ai essayé de faire de mon mieux pour nous préparer un bon repas. - S'exclama-t-elle avant de se poser dans son canapé. Elle ne savait pas pourquoi elle se mettait autant de pression comme ça, elle essaya de se détendre un peu. Un soupire s'échappa de ses lèvres avant qu'elle ne saute sur la bouteille pour l'ouvrir. Non elle n'était pas à ce point en manque d'alcool, mais elle se disait que peut-être qu'avec un verre, elle allait s'apaiser et pouvoir profiter de cette soirée. Elle servit les deux coupes avant d'en tendre une à Eliott.  - Santé! - Le bruit strident des deux verres qui s’entrechoquaient résonna comme un écho.  Halle resta un moment silencieuse tout en sirotant son verre et en évitant le regard de son meilleur ami avant de le recroiser à nouveau. - Je ne compte même plus le nombre d'années qu'on a passé ensemble, ça fait un bail qu'on se connait. Ne penses pas que je suis nostalgique, mais c'est la période pour parler souvenirs.. Non? - S'exclama-t-elle, un sourire maladroit accroché à son visage.

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Jeu 15 Déc - 18:19


Il eut un petit rire lorsqu’elle le taquina à propos de sa complicité avec sa mère. Madame Lynch était une femme adorable (et il ne prononçait pas un tel jugement seulement car il était son fils), mais un peu envahissante, en particulier avec son benjamin. De façon générale, Eliott avait une famille très présente et avait toujours été sacrément bien entouré, tant par ses parents que par son frère ou sa sœur. « Et non, même pas » rétorqua-t-il avec un petit sourire avant de secouer légèrement son pull pour faire rebondir un peu les pompons, comme pour arborer fièrement son cauchemar laineux.  « Cette merveille est un cadeau de ma grande sœur » confessa-t-il d’un air faussement piteux qui disparu bien vite de son visage. Alors que Halle rejoignait la cuisine, Eliott fila pour sa part s’asseoir dans le salon. Rapidement, sa meilleure amie revint vers elle, en excellente compagnie. La connaissant très ben après toutes ces années passées à grandir à ses côtés, Eliott trouva à son ami l’air stressé. Il n’y avait pourtant pas de pression à se mettre, d’autant que ça avait l’air délicieux. « Tu as très bien bossé, ça m'a l'air super bon » lança-t-il sur un ton qu’il voulu amical, apaisant. Eliott, qui plus est, avait toujours eut un excellent coup de fourchette et n’était pas difficile surtout. Il était surtout flatté de voir qu’Halle avait vraiment fait des efforts pour que leur soirée de « pré-Noël » soit réussie. Il attrapa la coupe que lui tendait son amie et trinqua bien volontiers avec elle avant de descendre une petite gorgée de champagne. Il acquiesça à ses paroles. Il partageait son avis. Il avait parfois l'impression de l'avoir toujours connue à vrai dire. « Plus de vingt ans, c'est pas rien c'est sûr. On a fait du chemin, toi et moi » dit-il avec un grand sourire plein de tendresse. Car il l'adorait. Il l'adorait déjà alors qu'ils formaient ce petit duo craquant en maternelle et il l'adorait toujours autant maintenant. Peut-être même qu'il l'adorait un peu trop, ou du moins pas de la bonne façon. A cette pensée, Eliott descendit une nouvelle petite gorgée de champagne, comme pour s'ôter cette idée de la tête et ce quand bien même il savait pertinemment que cela ne marcherait pas.

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Jeu 15 Déc - 20:25

Un cadeau de sa grande soeur, elle aurait du s'en douter. Elle connaissait bien là la belle Lynch. Elle la connaissait par coeur, elle aussi. Elle n'avait pas envie de dire qu'elle faisait partie de la famille, mais c'était tout comme. Le sourire aux lèvres, elle était ravie qu'il pense ça. Elle se mettait beaucoup trop la pression et elle ne savait pas pourquoi d'ailleurs. Ils étaient amis, amis depuis des années. Ils n'avaient aucun secret l'un pour l'autre ou presque.. Ce n'était juste qu'un dîner de Noël entre amis, elle du se le répéter plusieurs fois avant de secouer sa petite tête pour effacer ses drôles de pensées fantasques qui lui traversa l'esprit.  - Oui.. Bon si on s'offrait nos cadeaux? - Elle n'avait même pas attendu sa réponse pour se lever et se précipiter près de son sapin pour attraper le paquet précieux qu'elle allait offrir à son meilleur ami. Elle lui tendit simplement avant de reprendre sa coupe et de boire une gorgée.  - Ce n'est pas grand chose et je suis certaine que tu les as déjà, mais ce n'est peut-être pas la même édition. - Disait-elle en haussant les épaules.  Elle connaissait son amour pour la littérature parce qu'elle le partageait également. Elle s'inventait des excuses surtout parce qu'elle n'avait pas d'autres idées de cadeaux à lui offrir malgré qu'il lui répétait qu'il avait besoin d'un nouveau manteau. Elle espérait de tout coeur que ce présent allait lui faire plaisir. Elle aimait le voir sourire même plus qu'il ne pourrait l'imaginer.

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Ven 16 Déc - 11:29


Il y avait comme une espèce de tension à laquelle ils n’étaient pas franchement familiers. Ce n’était pas qu’il y avait une quelconque forme d’électricité dans l’air, non, mais Eliott ne se sentait pas pour autant tout à fait à son aise, un sentiment auquel il n’était pas familier d’ordinaire lorsqu’il se trouvait en présence d’Halle. Après tout, c’était peut-être la personne, exception faite des membres de la famille Lynch, qui le connaissait le mieux au monde. En vingt ans d’amitié, on ne peut qu’apprendre à connaître l’autres sous toutes ses coutures et forcément, un climat de familiarité s’installe. Climat qui était indéniablement mis à mal ce soir, en dépit de l’humeur festive, une perspective bien déplaisante aux yeux d’Eliott mais qu’il s’efforçait tacitement d’ignorer. Après tout, c’était peut-être juste là son imagination. Peut-être qu’il devenait paranoïaque. Halle rebondit en proposant qu’ils procèdent à l’échange de leurs cadeaux. Après tout, c’était aussi ça Noël. Avant même qu’il n’ait eut le temps d’acquiescer, Halle se leva en deux-deux pour récupérer son paquet avant de le lui tendre.   « Merci beaucoup » lui lança chaleureusement Eliott en lui tendant son propre cadeau. Tout en écoutant son amie, il défit l'emballage. Il recevait des livres pour Noël depuis à peu près toujours, ses proches ayant dans leur majorité (sa soeur faisait toujours figure d'exception, s'acharnant à se montrer originale dans le choix des cadeaux du plus jeune de ses petits frères et ce quand même elle savait pertinemment ce qui plaisait le plus à ce dernier) compris qu'il n'y avait rien de mieux pour lui faire plaisir. Bien sûr, la collection d'Eliott était particulièrement large et il était donc compliqué de mettre le doigt sur un ouvrage qu'il ne possède pas déjà (en général, à l'instar des enfants, il rédigeait une liste pour ses proches, histoire de leur pré-mâcher le boulot), mais il était aussi friand des différentes éditions comme le savait sa meilleure amie. Ouvrant son paquet, il eut un grand sourire en voyant les livres et en pris un avec soin, passant doucement ses doigts sur la couverture. Bon sang ce qu'il aimait les livres.  « Ils sont magnifiques, Halle, merci » il le pensait et son regard ne manquait pas de le montrer. Il inclina ensuite la tête vers le paquet entre les mains de son amie, l'invitant à ouvrir son cadeau à son tour. A l'instar de son amie, il avait tapé dans les passions de cette dernière pour le choix de son cadeau. Il savait qu'elle avait envie d'un vinyle de sa défunte idole David Bowie et avait réussi à mettre la main sur l'un d'eux. Avec cela, il avait ajouté un cadeau vaguement plus personnel, né d'une idée qui lui était passé par la tête alors qu'il fouillait le contenu de son ordinateur près d'un mois plus tôt. Happé lui aussi par une forme persistante de nostalgie, il avait réalisé en ligne un album rempli de photos d'eux, une sorte de petit hommage à leur amitié. C'était une façon de se convaincre que c'était eux ça. Que cette amitié, cette amitié remontant à la maternelle, était vraiment précieuse. Qu'elle ne pouvait être gâchée.

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Ven 16 Déc - 14:27

Cette soirée n'était pas comme les autres. Elle était différente, mais Halle ne savait pas si c'était une bonne chose ou une mauvaise. Elle avait entre les mains le paquet cadeau qu'Eliott lui avait offert. Elle le tenait fermement contre elle en crispant presque l'emballage. Un sourire s'afficha sur son doux visage lorsqu'il ouvra son paquet et qu'il la remercia pour ce présent.    - De rien. - Chuchota-t-elle timidement avant de poser son regard sur le paquet qu'elle avait sur les genoux. Cela avait toujours été son moment préféré. Le déballage de cadeaux de Noël. Un moment de partage, un moment où l'on fait plaisir à l'autre. Recevoir un cadeau est la plus belle chose du monde pour Halle surtout si il vient du coeur. Elle déchira doucement le papier pour découvrir qu'Eliott avait taper dans le mille, qu'elle n'avait pas de soucis à se faire, qu'il la connaissait vraiment par coeur. C'est exactement ce qu'elle avait envie d'avoir entre les mains.    - Merci, merci beaucoup. Je vais aller le déposer précieusement sinon je risque de le casser comme celui que mon père m'a offert l'an dernier. - Eliott devait se souvenir de cette petite anecdote de l'an dernier où la brunette avait reçu aussi un vinyle qu'elle avait cassé - avec la grâce d'un éléphant dans un magasin de porcelaines - deux minutes après l'avoir ouvert. Elle se leva pour aller le déposer sur une commode pour ne pas refaire les mêmes erreurs.  Elle fut étonnamment surprise en revenant se poser dans le canapé de voir qu'il y avait petit quelque chose en plus. Elle n'avait pas envie d'être nostalgique, mais il avait complètement envie qu'elle le soit. Elle regardait les nombreuses photos qu'il avait réuni avec soin pour former cet album, leur album.  - Je.. Je ne sais pas quoi dire.. C'est mon cadeau préféré. - Bafouilla-t-elle. Elle resta quelques instants silencieuse en regardant d'un air attendri les nombreuses photos en repensant aux beaux souvenirs, à chaque histoire.  Un petit pincement au coeur, elle aurait tellement voulu que le temps s'arrête quelques instants. - Tu es un grand malade! Je me suis promise de ne pas pleurer cette année, c'est raté.. - Disait-elle en séchant avec la manche de son pull la petite larme qui se cachait dans le coin de son œil. Elle se rapprocha pour entourer ses bras autour de son cou. Halle aimait remercier les gens avec ce geste tendre, un câlin ça fait toujours plaisir. - Merci n'est pas suffisant comme mot pour te remercier, pour te remercier pour tout ce que tu fais et d'être toujours là pour moi. -  Susurra-t-elle à son oreille avant de se détacher de lui. Un soupire s'échappa de ses lèvres. Elle l'aimait pour ça, pour tout ce qu'il faisait, pour leur amitié. Il l'aimait peut-être un peu trop et pas de la bonne façon qu'on doit aimer un ami.  Stupides sentiments. Elle avait envie de les oublier, elle avait tellement envie d'oublier ce qu'elle ressentait. Le fait de savoir qu'elle pouvait tout gâcher en un fragment de seconde, ça la rendait dingue. - Bon! Si on passait à table, je meurs de faim. - Un rire s'échappa et elle se leva pour aller chercher ce qu'elle avait préparé. En espérant qu'elle n'avait pas laissé brûler le tout..

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Ven 16 Déc - 17:44


Eliott détourna son attention des livres qu'il tenait entre ses mains pour se focaliser sur l'expression de sa meilleure amie alors qu'elle commençait à déballer son cadeau. Il adorait recevoir des présents, mais au delà de ça, il aimait tout particulièrement s'adonner à ce genre de choses : lever les yeux et guetter les réactions des autres aux moments où ils découvraient ce qu'on venait de leur offrir. Il était à peu près sûr d'avoir tapé juste en ce qui concernait ce qu'il avait choisi à son amie. Ils se connaissaient bien tous les deux, suffisamment pour anticiper les désirs de l'autre. Eliott secoua la tête, un sourire aux lèvres, à l'entente de l'accident de l'an passé. « Oui, c'est certainement plus sûr » acquiesça-t'il. Il suivi Halle des yeux alors qu'elle se levait pour aller déposer son vinyle sur la commode tout en ne pouvant se retenir de jeter des coups d'oeil à la seconde partie du cadeau qui attendait toujours dans son emballage défait. Encore plus pour le vinyle, il guetta soigneusement sa meilleure amie du regard alors qu'elle venait vers lui et s'intéressait à la seconde partie du cadeau. Son visage se tordit en une expression de surprise alors qu'elle attrapait l'album et commençait à le feuilleter, ses doigts effleurant les pages en papier glacé. Eliott ne pu s'empêcher de rosir légèrement face aux moments prononcés par son amie. Il avait tâché de faire le bilan de toutes ces années d'amitié, en espérant que bien vite, il lui faudrait en constituer un nouveau pour y stocker tous les autres bons moments qu'il s'apprêtait à passer ensemble. C'était le pourquoi du comment il refusait obstinément de se laisser aller à ce qu'il avait sur le coeur. Alors qu'il regardait l'expression comme émerveillée de sa meilleure amie, il prenait à nouveau conscience de combien elle comptait pour lui et de combien il lui était impossible ne serait-ce que d'envisager de la perdre. Ce n'était pas envisageable. « Je ne le dirais à personne » murmura-t'il pour la taquiner alors que quelques larmes venaient couler sur ses joues. Elle se rapprocha ensuite et l'étreignit et il en fit de même, enroulant ses bras autour d'elle, lui plantant une bise sur la joue. Un grand sourire vint se dessiner sur son visage alors qu'elle lui murmurait des remerciements à l'oreille. Il était malgré lui très conscient de la proximité de leurs corps et s'affaira à repousser les sales pensées qui lui venaient à l'esprit, la serrant nettement plus fort pour cela. « Je t'adore, je ne sais pas ce que je ferais sans toi » je t'adore, pas je t'aime, car brusquement l'idée de prononcer ses mots le mettait mal à l'aise. Mais oui, il l'aimait et il le pensait sincèrement. Elle avait toujours été là pour lui et elle l'était toujours. A son tour, il sentit son regard se faire légèrement vitreux et une larme rouler sur sa joue. Alors qu'il s'éloignait de son amie, mettant fin à leur câlin, il écrasa cette dernière avec la paume de sa main, même si ses yeux humides ne trompaient personne. De façon générale, il n'avait jamais été très doué pour mentir et encore plus à Halle qui le connaissait bien. La seule chose qu'elle ne voyait pas, elle demeurait malgré tout perceptible aux yeux de tous ses autres proches. La séquence émotion passée, du moins pour l'instant, Halle se leva, proposant de passer à table et Eliott acquiesça, écrasant une nouvelle larme au passage et tâchant de se reprendre un peu. « Qu'est-ce que tu nous a fais de bon ? » Lança-t'il à l'intention de sa meilleure amie. « Tu veux que je t'aide à prendre quelque chose ? »

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Ven 16 Déc - 18:35

Cette séquence émotion l'avait bien chamboulée. Ses joues avaient tout d'un coup virées au rouge. Elle marcha lentement jusqu'à sa cuisine, la tête dans les nuages en pensant aux mots qu'il avait prononcé. Je t'adore, je ne sais pas ce que je ferais sans toi. Des paroles qu'on dit à un ami. C'est bon, elle était certaine qu'il ne l'aimait pas comme elle l'aimait. Elle secoua sa tête pour revenir sur terre et effacer ses pensées folles.   - De la dinde et des légumes. Rien de bien original. J'espère que ça n'a pas brûler dans le four sinon on va devoir commander une pizza et ça ne fait pas très Noël.. - Elle ouvra le four et la fumée s'échappa violemment en la faisant reculer de deux mètres, elle enleva le premier plat et le déposa sur le plan de travail.   - Tu peux déjà prendre les légumes qui sont là pendant que je me bats avec l'autre plat. - S'exclama-t-elle en lui souriant nerveusement. Après quelques minutes de combat avec les gants de protection et le plat qui manqua de tomber plusieurs fois, elle revint à table là où Eliott était déjà installé. - Me voilà enfin.. Je vais te servir. - Halle servit les deux assiettes et se posa sur sa chaise, laissant échappé un long soupire. Il devait certainement se demander ce qu'elle avait, elle n'était absolument pas comme d'habitude. Toujours maladroite, mais les émotions étaient venues s'additionner à l'équation. Ou était-ce les sentiments qu'elle n'arrivait plus à contrôler? Il n'y avait plus un bruit ou seulement celui des couverts contre les assiettes. Elle n'aimait pas ce genre de silence, elle n'aimait pas se sentir ainsi.  - Sinon.. - Vite, quelque chose à dire pour ne pas paraitre encore plus idiote qu'elle ne l'était déjà. - Tu as des projets pour la nouvelle année ?   - Demanda-t-elle en prenant un bouché de ce qu'il avait dans son assiette comme pour échapper au regard de son meilleur ami.

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 12:34


Il n'arrivait pas à s'ôter de l'idée qu'il faisait tout de travers. Il se sentait très empoté et cette impression s'étendait également à Halle. Quelque chose avait changé et intérieurement, Eliott fulminait, persuadé qu'il contribuait pour beaucoup à rendre cette situation étrange. Il avait toujours été un menteur exécrable. De toute évidence, il avait une figure trop expressive pour réussir à camoufler ses émotions. Peut-être qu'Halle sentait dans son regard que quelque chose avait changé. Peut-être qu'il la mettait mal-à-l'aise. Peut-être que cela allait toujours être comme ça maintenant, peut-être qu'il avait d'ores et déjà tout foutu en l'air alors qu'il se faisait l'effet de tout mettre en oeuvre pour protéger l'amitié. Il avait envie de se mettre une claque. A la place, néanmoins, il suivi Halle jusqu'à la cuisine pour l'aider à apporter le repas. Elle faisait preuve d'une maladresse encore plus marquée qu'à l'ordinaire et Eliott détourna les yeux, comme pour tâcher d'ignorer le malaise qui peinait à se dissoudre. Il attrapa les légumes et repartit les disposer sur la table. Quelques instants après, alors qu'il avait déjà pris place sur une chaise, Halle revint vers lui. « Ca m'a l'air délicieux » lança-t'il alors qu'elle le servait. Il avait à coeur de détendre l'atmosphère sans savoir exactement comment s'y prendre. Halle reposa devant lui une assiette pleine et il attrapa ses couverts. Ce fut son amie qui tâcha ensuite de faire la conversation. Il y avait quelque chose de foncièrement triste dans ce manque de naturel. Ce n'était vraiment pas eux, ça, ça ne l'avait jamais été et ça n'aurait jamais dut le devenir. Il mangeait tranquillement et répondit à la question entre deux bouchées. « Pas encore, non et toi ? » Il avait l'impression de discuter avec une inconnue, une perspective qui lui déplaisait beaucoup. Il reposa ses couverts et se passa une main sur la nuque, se la massant un peu. Si la soirée devait se dérouler dans son entièreté ainsi, elle avait être incroyablement longue. Il devait tâcher de briser la glace qu'il sentait s'étendre sous ses doigts. « Tout va bien ? T'as l'air un peu stressée. »

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 13:27

Elle ne se sentait vraiment pas à l'aise, elle s'arrachait les cheveux intérieurement. Elle avait l'impression d'être idiote, une idiote qui avait des millions de questions qui s'entrechoquaient dans sa tête. Des peurs, des envies, mais ce qu'elle voulait par dessus tout, c'était d'avoir des réponses. Rien qu'un petit signe sur ce que le destin pourrait faire pour la sortir de là.  - Pareil.. - Répondit-elle en continuant de manger pour noyer ses paroles, mais la question qu'elle redoutait arriva. Une issue, elle cherchait une issue. Elle se leva brusquement après avoir englouti la dernière bouchée de son repas. Elle avait manger sans apprécier quelque chose d'étrange chez elle, ça n'allait vraiment pas.   - Je vais nous chercher le dessert. - Fuir n'était pas la meilleure solution, mais ça lui laissait le temps de réfléchir à un échappatoire, à une réponse à cette question qui l'effrayait. Elle savait qu'il allait la suivre, qu'il allait chercher à comprendre. Elle attrapa le gâteau qu'elle avait préparée et le déposa sur le plan de travail avant de plonger son regard dans celui de son meilleur ami, son regard interrogateur. Elle ferma les yeux quelques secondes, cherchant à tout prix de se réveiller de ce cauchemar. Elle ne pouvait pas échapper à la réalité. Les sentiments étaient plus forts que tout, mais elle ne pouvait guère les crier au risque de le perdre à tout jamais. Le mensonge pourrait faire l'affaire, il ne lui restait plus que cette solution de toute façon. - Je ne savais pas comment te le dire en fait..   - L'idée de ces trois petits mots lui traversa l'esprit, mais elle s'efforça de ne rien dire, elle n'avait pas le droit. Elle n'avait pas le droit de l'aimer autrement qu'un ami, elle n'avait pas le droit d'avoir envie de déposer ses lèvres sur les siennes. Elle avait juste le droit d'être son amie, son ange gardien.   - J'aime.. J'aime quelqu'un.. Et maintenant, j'ai l'air d'une adolescente complètement cruche qui n'osait pas dire à son meilleur ami qu'elle est amoureuse. Follement et désespérément amoureuse.   - Elle se cacha le visage derrière ses deux mains pour ne pas lui faire face, ce qui lui donnait un petit air adorable et enfantin. Elle avait déballer ça comme le cadeau qu'elle avait reçue auparavant. Elle espérait qu'il n'allait pas lire entre les lignes parce qu'elle parlait clairement de lui, parce qu'elle parlait de tout cet amour envers lui qu'elle gardait pour elle. Elle craignait les questions, elle craignait simplement que son mensonge ne tombe à l'eau et que la vérité remonte à la surface. Elle allait clairement se brûler les ailes, mais elle ne pouvait pas lui mentir éternellement, sûrement pas à lui.  

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 14:49


Avant toute chose, il avait à coeur de tout mettre en oeuvre pour protéger cette amitié, ce cadeau qui lui avait été fait il y avait désormais de cela une bonne vingtaine d'années et pour lequel il n'avait eut de cesse de se sentir reconnaissant depuis. L'amitié qui l'unissait à Halle valait bien tous les bouquins du monde (et ce n'était vraiment vraiment pas peu dire compte tenu de son amour infini pour les livres de toutes sortes) et c'était l'idée de la perdre qui lui permettait de tenir le coup. Alors oui, il avait mainte fois crevé d'envie de lui dire ce qu'il avait sur le coeur, mais la possibilité qu'une telle déclaration puisse mettre à mal leur amitié avait toujours sut le stopper. Il était foncièrement décidé à lutter de toutes ses forces contre les sentiments qui s'imposaient pourtant à lui si cela lui permettait de préserver la pureté de sa relation avec sa meilleure amie. L'idée de ruiner ça lui était intolérable et la peur qui étreignait son coeur ce soir-là le rendait furax. Peut-être que se contenir ainsi sur la durée ne pouvait pas fonctionner, peut-être que peu importe son envie de garder ça pour lui, il allait finir par tout gâcher. Peut-être même qu'il l'avait déjà fait. Et ça le rendait déjà malade. Il n'avait pas envie d'échanger des banalités avec Halle car ce n'était pas eux. Ils avaient toujours sut parler de tout, c'était l'un des grands avantages dans le fait d'avoir une meilleure amie. Et il la perdait en ce moment. Il pouvait le sentir jusqu'au plus profond de son être. Il devait faire quelque chose. La soirée ne pouvait guère se dérouler ainsi, il ne le supporterait pas. D'une façon ou d'une autre, il fallait briser la glace alors, s'en s'embarrasser de fioritures, il l'interrogea de but en blanc. Il attendait une réponse, aussi effrayante qu'elle lui semble. Il avait besoin que les choses soient dites. Ils en avaient besoin tous les deux, mais elle se leva, allant prendre le dessert et Eliott fronça les sourcils, profondément ennuyé et agacé. Il n'avait pas eut envie de poser cette question, pas plus qu'il ne souhaitait franchement entendre une réponse, mais si en plus il fallait qu'il courre après Halle pour obtenir une réponse, c'était la cerise sur le gâteau. Peu décidé maintenant qu'ils y étaient à la laisser le planter ainsi à table, il lui emboîta le pas en se passant le pouce sur la lèvre, tic dénotant son angoisse compte tenu du tournant prise par cette petite soirée entre amis. Il se positionna de l'autre côté du plan de travail, l'air profondément ennuyé et ignora complètement le dessert, n'y jetant même pas un coup d'oeil, préférant planter le sien dans celui de sa meilleure amie. Parles-moi. Alors qu'elle rouvrait la bouche, il demeura suspendu à ses lèvres, son coeur battant à vive allure dans sa poitrine. Et puis le choc et ce fut comme si elle venait de lui mettre une baffe en pleine figure. Elle avait caché son visage entre ses mains dans une de ses mimiques adorables n'ayant guère changés depuis l'époque du primaire, tandis qu'Eliott continuait à la dévisager, la bouche légèrement ouverte comme une carpe hors de l'eau. Reprends-toi, Lynch. « Je le connais ? » Fut tout ce qu'il se trouva capable de lâcher.

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 15:40

Elle enleva doucement ses mains pour lui faire face. Elle avait honte de raconter des bobards, de ne pas pouvoir lui avouer ce qu'elle avait sur le coeur, ce qu'elle ressentait. Je le connais ? Oh que oui tu le connais.. c'est toi.. Le ton de la voix d'Eliott ne signalait rien de bon. Elle jouait avec l'une de ses mèches de cheveux comme une gamine gênée, le regard vers le sol. Oui, non, peut-être. Il fallait qu'elle trouve une réponse rapidement.  - Peut-être.. - Elle releva le regard malgré qu'elle ne voulait absolument pas affronter celui de son meilleur ami.  - Il travaille avec moi.. - Elle pensa tout d'un coup à Fred, son employé. Il n'y avait rien entre eux à part un semblant de flirte alors c'était la bonne proie pour son histoire foireuse. Le pauvre, il n'était même pas au courant de ce qui allait lui arriver. La brunette s'enfonçait de plus en plus. Elle allait s'en mordre les doigts.  - Enfin tu vois c'est qui Eliott.. J'ai pas besoin de te faire son portrait robot.   - Elle avait un petit air énervé qui ne lui ressemblait pas, elle se sentait honteuse, honteuse d'embarquer quelqu'un avec elle.  - C'est Fred.  - Susurra-t-elle pour être certaine qu'il comprenne de qui elle parlait. La bombe était jetée, elle ne pouvait plus faire marche arrière. Elle soupira comme-ci elle avait avouer le scoop du siècle. Elle se posa sur l'une des chaises qui trônait dans la cuisine en manquant de tomber. Elle avait envie de rire de sa bêtise, mais elle devait garder son sérieux sinon il allait se doutait qu'elle mentait. Bon sang, dans quelle pétrin elle s'était fourrée?  

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 16:06


Et son cœur venait de chuter lourdement de ses lèvres, tombant lourdement sur le plan de travail, éclaboussant au passage le dessert. Fred. Son employer. Pas que l'identité du type importe. Ca aurait pu être n'importe qui que ça aurait fait tout aussi mal. C'est une bonne chose. Une très bonne chose. Il se serinait mentalement ses mots alors qu'il s'efforçait de digérer cette nouvelle, avalant douloureusement les couleuvres qu'Halle lui présentait.  Il avait toujours su qu'eux deux, ça ne pouvait pas marcher. Y a rien de bon dans le fait de tomber amoureux de votre meilleure amie au monde. Si elle s'intéressait à un autre mec, la tentation serait moindre et puis, en ce qui le concernait lui, ses sentiments finiraient bien s'émousser. Alors soit, là, tout de suite, il avait l'impression qu'une lame venait de se ficher dans son coeur, mais ça allait passer. Il allait cicatriser et au moins, Halle ce jour-là. Ouais, tout est pour le mieux. Il avait besoin de le croire, mais en était bien incapable en cet instant. Il s'efforça de ne pas laisser transparaître sa peine, détestant profondément son inaptitude à mentir tout à coup. Il avait envie de se tirer, envie de rentrer chez lui, d'ouvrir un livre, de s'imprégner à fond d'un récit jusqu'à en oublier sa propre existence. Il voulait se glisser dans la peau d'un personnage d'encre et de papier pour se défaire de cette douleur vivifiante. Mais il ne pouvait pas. A la place, il réussit à tordre ses lèvres en un sourire un peu figé au prix d'un gros effort. Courage, dear heart. « Ah, bah c'est bien, ça » et sa voix sonnait presque convaincante tout en lui faisant l'effet d'appartenir à un étranger. Il s'était reculé dans un coin de sa propre personne et se faisait l'effet de voir la scène de bien loin. « Tu penses qu'il sait ce que tu ressens ? » Et il n'avait pas envie de savoir. Il n'avait pas envie de parler de ça. Cette foutue conversation dont il était à l'initiale le mettait au supplice, mais il ne pouvait pas juste changer de sujet, ça semblait largement trop suspect. C'était là toute la difficulté de cette histoire. En dépit de ses sentiments, il devait demeurer dans son rôle, celui du meilleur ami, rôle qui le pesait vraiment énormément tout à coup.

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halle Wemyss
you've got a fire inside but your heart's so cold
avatar

- WORDS : 218

OKAY? OKAY
desires of the moment: a old blanket and a hot chocolate
contact book:
availability: (✩✩✩) aubrey, eliott, bailey.

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 17:04

Elle n'en revenait pas. Il avait cru à ses âneries. Elle était plutôt bonne actrice alors, elle haussa les épaules. Dans un sens ça lui faisait de le peine parce qu'elle avait cette petite lueur d'espoir cachée dans un coin de sa tête qu'il puisse ressentir la même chose et qu'il soit jaloux de tout ça, mais elle effaça cette pensée immédiatement.  - Je ne sais pas.. Tu sais que je ne suis pas douée pour remarquer ces choses-là. - Elle n'avait pas envie de rentrer dans les détails parce qu'elle ne les connaissait même pas. Elle les inventait sur le coup. Une mascarade pour laquelle elle prenait gout. Halle changeait de comportement, elle n'aimait pas ce changement. L'amour peut vous faire faire de sacrés choses. - Tu crois que je devrai lui demander?  Je sais que c'est risqué, mais qui ne tente rien, n'a rien.. Pas vrai? - Demanda-t-elle. Elle aurait dû penser à cette expression avant. Elle aurait dû l'utiliser avant qu'il ne soit trop tard en lui avouant toute la vérité, cette vérité qui s'est envolée à présent. Elle regrettait, elle regrettait de ne pas y avoir pensé plus tôt, mais dans un sens, elle aurait été punie. Elle aurait été punie en le perdant. L'amour c'est un cercle vicieux, tu ne sais pas ce qui t'attend, tu ne sais pas où ça va te mener. Et surtout, tu as du mal à te relever quand tu es tombé au plus bas.

_________________

hearts are never broken
times forever frozen still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caughtintherain.forumactif.be
Eliott Lynch

avatar

- WORDS : 22

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability:

MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   Sam 17 Déc - 18:38


En ce qui concernait l’esprit de Noël, il était définitivement mort pour la soirée en ce qui concernait Eliott qui serrait désormais les dents pour ne pas se laisser aller à son émotion. Il ne s’était jamais senti aussi mal en compagnie d’Halle, cette même personne avec laquelle il avait toujours eut une relation privilégiée. Alors même que le béguin de cette dernière pour un autre mec cessait définitivement de mettre en danger leur amitié, il se sentait malgré tout douloureusement loin d’elle et la seule personne avec qu’il avait vraiment envie de se confier était celle-là même qui ne devait rien savoir. Dieu que cette situation lui était inconfortable. Il se sentait mal et avait l’impression que sa peine se voyait à des kilomètres ce qu’il redoutait beaucoup. Au delà de bousiller ses efforts, cela le rendrait vraiment pathétique, ou du moins plus encore qu’il ne l’était déjà. Il pouvait trouver une échappatoire. Prétexter la réception d’un texto de sa mère ou de son père ou de n’importe qui. Ca craindrait vraiment que d’écouter leur soirée de pré-Noël, mais en même temps, en ce qui le concernait, elle était définitivement foirée. Et Halle qui lui parlait de ce mec qu’il détestait par principe. Tout en lui voulait lui crier de se taire, mais son expression faciale, figée et tendue, l’invitait à faire le contraire. Il avait mal et se faisait violence pour le cacher. Il acquiesça de la tête à ses paroles. Elle prêchait un convaincu là. Et puis c'était pas comme si ce type était son meilleur ami au monde. « C'est comme tu le sens, si t'attends trop, tu le regretteras peut-être » dans tous les cas, il était là question d'une prise de risque, la question étant de savoir si cela en valait la chandelle ou pas. Eliott espérait de tout son coeur avoir raison quant à son propre dilemme intérieur, raison de laisser filer Halle pour mieux préserver leur amitié si précieuse à ses yeux. Il fallait qu'il se conforte dans cette idée : l'idée qu'il avait pris là la bonne décision, aussi douloureuse qu'elle fut en cet instant.

_________________

You should be with someone who can make you happy, really happy, dancing-on-air happy. Someone who should have taken the chance to be with you years ago instead of becoming scared and being too afraid to try. — LOVE, ROSIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: christmas early (#222 ~ eliott)   

Revenir en haut Aller en bas
 
christmas early (#222 ~ eliott)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Merry Christmas!!
» Eliott Tyler
» EARLY MORNING RAIN - RPG
» END - Merry Christmas : Le miracle de noël ? [Chuchu]
» Toc, toc. C'est l'technicien. ft Eliott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: st mawes - uk :: victory ave-
Sauter vers: