AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous revenons en force après le fêtes. D'ailleurs joyeux réveillon et Noël à tous/toutes.

Partagez | 
 

 when a tornado meets a volcano [r]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hestia Jaho

avatar

- WORDS : 33

MessageSujet: when a tornado meets a volcano [r]   Mar 20 Déc - 16:50


when a tornado meets a volcano
Malgré la fraicheur de cette soirée, Hestia n'avait pas hésité à s'éloigner du petit groupe auquel elle s'était accrochée une bonne dizaine de minutes plus tôt. Si la conversation avait semblé l'intéressée au début, elle s'en était très vite lassé, ne pouvant s'empêcher de rouler légèrement des yeux face aux réflexions de certains. Décidément, elle n'avait pas sa place à cette soirée, beaucoup trop guindée à ces yeux. Le simple fait qu'elle ait été obligé d'enfiler une tenue plus correcte que ses longue robe décousues habituelles, ainsi qu'une paire de talons qui lui faisait atrocement mal aux pieds, n'arrangeait rien quant à son humeur. Pourquoi était-elle venue d'ailleurs ? Pour faire parler d'elle, pour essayer de vendre son travail. Oui, voilà. Et aussi parce que la personnalité qui avait eu la gentillesse de la convier à cette soirée était important dans la ville. Le travail. Voilà pourquoi elle était là et pour son plus grand malheur, personne ne semblait vraiment apte à parler de peinture, ni même d'art. Tous parlaient affaires, politiques, argents, business.. Tant de choses auxquelles elle ne comprenait rien et pour laquelle elle n'avait au fond que peu d’intérêt.
Voila pourquoi elle était sortie par la grande porte vitrée, prête à affronter le froid malgré sa tenue beaucoup plus courte que d'habitude. Arrivée vers des petits escaliers qui donnaient sur un immense jardin, elle s'installa sur une marche, posa sa coupe de champagne et se débarrassa vite de ses escarpins dans un soupir de soulagements. «  C'est vraiment des objets de tortures..  » grogna t-elle pour elle-même avant de se relever en buvant un peu de champagne et, ses chaussures à la main. Un bruit lui parvint soudainement de derrière. Sûrement une autre âme en peine, déroutée devant tant d'ennuis. «  Vous aussi vous trouvez que ça manque de musique là-dedans ?  » questionna la brune avant même de se retourner. Parce que le son du piano avait beau être très sympa, elle aurait voulu quelqu'un chose d'un peu plus entrainant. Finalement elle fit face au jeune homme avec qui elle avait espéré pouvoir plaisanter mais, perdit vite tout espoir. Niels. Monsieur rabat-joie en personne. « Oh j'imagine que toi tu aimes cette ambiance de coincé  » Il était comme toutes ces personnes après tout. Du moins, il l'était aux yeux d'Hestia. Déçue par la rencontre qui s'offrait à elle, la brune se tourna et attrapa une cigarette qu'elle glissa entre ses lèvres. Malheureusement pour elle, son briquets manquait à l'appel. «  T'as pas du feu ?  » demanda la peintre, en se tournant à nouveau vers Niels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Jordan

avatar

- WORDS : 84

OKAY? OKAY
desires of the moment: hestia
contact book:
availability: aubrey, hestia, lilith, kit (0/4)

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Mar 20 Déc - 22:29

Il n'appréciait pas réellement ce genre d'évènements. Pourtant, il y assistait à chaque fois. Parce que c'était un moyen pour lui d'élargir son carnet d'adresses, mais également de se faire bien voir des autres hommes politiques. Une façon aussi de gagner de futurs électeurs, car il comptait bien se présenter aux prochaines élections municipales. Alors, il ne refusait jamais ce genre d'invitations. Il les acceptait, cependant, plus par devoir que par envie. Puis, il voyait tous ces tableaux comme des choses futiles, sans grande importance. Il les trouvait même particulièrement hideux, en fait. Un travail digne d'un enfant de cinq ans. Et, encore. Les gamins pouvaient se montrer plus créatifs, parfois. Niels n'y connaissait rien en art, du moins quand ça ne concernait pas directement le patrimoine culturel. Mais, ça ne semblait pas poser problème, puisque de toute manière, personne ne venait ici pour parler de ce qui était affiché sur les murs. Non, tout le monde cherchait, en réalité, son intérêt. Alors, après avoir serré la main d'une dizaine d'hommes et de femmes et conversé pendant une bonne demi-heure avec eux, il se décida à aller prendre l'air. Il étouffait, à l'intérieur. Il se sentait sous pression, aussi. Il n'avait pas le droit à l'erreur.
Il rejoignit donc le balcon et prit une grande inspiration. Il ne remarqua la jeune femme, qui lui tournait le dos, que quand il entendit le son de sa voix. Une voix qu'il ne reconnut pas tout de suite, mais qui lui sembla tout de même familière. De la musique ? Quelle idée ridicule. On ne s'entendrait plus parler, sinon. De toute manière, le manque de tenue de cette demoiselle montrait bien qu'elle n'avait pas sa place ici. Mais, avant qu'il n'eut le temps de répondre quoi que ce soit, elle se retourna et quelle ne fut sa surprise quand il reconnut son visage. Il sentit d'abord son ventre se nouer, se rappelant la dernière fois que cette silhouette était apparue devant lui, puis afficha un large sourire quand il entendit sa remarque. Il était gêné de se trouver face à elle, alors qu'il l'avait vue, presque nue, le tripotant, dans son sommeil. "Je me sens comme un poisson dans l'eau, en effet.", dit-il en s'avançant vers elle, avec un peu d'appréhension quand même. La jeune femme était belle. Elle était même magnifique. Mais, il était hors de question qu'il le lui dise. Premièrement, parce qu'il était fiancé et deuxièmement, parce qu'il ne voulait pas lui faire ce plaisir. Il la scruta de haut en bas, puis s'arrêta net sur ses pieds. "T'as oublié de te chausser, avant de venir ?" Hestia glissa une cigarette entre ses lèvres et se tourna vers lui pour lui demander du feu. Le jeune homme fronça les sourcils et se pinça les lèvres. En secouant la tête de gauche à droite, il saisit le bâton de nicotine et plongea son regard dans le sien. "C'est vraiment pas glamour, ça." Pas pour une femme. Un détail qu'il n'allait pas partager avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia Jaho

avatar

- WORDS : 33

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Mar 20 Déc - 23:00

L'air frais venait lui frapper le visage avec une certaine violence mais, la sensation restait malgré tout plus agréable que cette impression d'étouffer dans l'immense demeure à laquelle elle faisait maintenant dos. Décidément, les soirées  'huppée' de cette ville n'était pas ce qu'elle aimait le plus dans son boulot. A vrai dire, elle détestait même cela, surtout quand tous les invités n'avaient au final rien à faire des quelques œuvres exposées par des petits artistes qui espéraient sûrement un miracle. Ce comportement la répugnait au plus au point et à chaque fois, elle se promettait de ne plus jamais remettre les pieds dans ce genre d'endroit.. Avant qu'une nouvelle invitation ne se retrouve sur son bureau. Des compromis. Des efforts. Il fallait en faire, encore et toujours. Mais pour ce soir, Hestia estimait en avoir fait déjà bien assez. Le simple fait d'avoir portée ses talons jusqu'à maintenant relevait d'un quasi-exploit pour la brune !
Le petit bruit derrière elle lui avait redonnée une once d'espoir. Elle avait pensé rencontrer quelqu'un dans la même situation qu'elle. Une personne fatiguée de tous ces coincées aux rires faux et aux blagues douteuses. Mais non. Ce n'était que Niels. Et si l'enquiquiner pouvait s'avérer amusant, elle n'était pas certaine d'être en état de supporter ses remarques de trouble-fête allergique à l'art. Levant les yeux au ciel à sa première réponse, elle se retourna à nouveau pour observer les quelques traits du jardin qui apparaissaient encore grâce à l'éclairage de la lune. Il n'y avait rien à dire, le paysage, aussi sombre soit-il, restait plus agréable que le triste spectacle qui se déroulait enter les murs de la villa. A sa remarque quand à ses pieds nus, la brune baissa les yeux avant de froncer les sourcils. «  Je voulais voir si mon prince charmant m'apporterait mes chaussures de verre » rétorqua t-elle sur un ton moqueur avant de lever la main pour lui montrer les escarpins qu'elle aurait sans doute un mal de chiens à enfiler de nouveau. D'ailleurs, sans en prendre vraiment soin, elle laissa la paire tomber à terre pour sortir une cigarette. Cigarette que Niels s'empressa de lui retirer d'entre les lèvres, devant l'air ahurie de la brune. «  Pourtant je suis à peu près sûre que c'est avec une cigarette que Bacall a réussi à séduire Bogart  » Elle reprit sa clope et la remit dans son paquet en soupirant. «  Et depuis quand tu te soucies de savoir si je suis glamour ou non ?  » Qu'est ce que ça pouvait lui faire qu'elle fume ou non ? Après tout, ils n'avaient pas pour habitudes de se voir très souvent, surtout pas en dehors de ces soirées. «  T'es vraiment qu'un coincé  » grogna t-elle en s'éloignant de quelques mètres pour aller s'accouder à la paroi de pierres qui délimitait la terrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Jordan

avatar

- WORDS : 84

OKAY? OKAY
desires of the moment: hestia
contact book:
availability: aubrey, hestia, lilith, kit (0/4)

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Mar 20 Déc - 23:51

Niels n'était pas quelqu'un d'influençable. Alors, quand on lui parlait d'art, il ne faisait jamais semblant de s'y intéresser. Il réduisait cela à une passion, un passe-temps. Mais, ce n'était pas un vrai travail. Le travail engageait des efforts. Et, sur un tableau, où on avait déversé de la peinture au hasard ou sur une scène, où on venait simplement donner un peu de voix, il ne voyait aucun effort. Juste des talents qu'on déployait. Il ne comprenait pas qu'on puisse gagner sa vie avec cela. Lui, avait fait de longues études et avait toujours tout sacrifié pour sa carrière. Son salaire était donc amplement mérité. Mais, quand on se contentait de dessiner sur une toile, où se trouvait-il, ce mérite ? Il aimait écouter de la musique et savait apprécier la beauté de certaines peintures. Mais, il ne trouvait pas ces métiers honorables. Et, cette conception de la vie lui posait un énorme problème dans son couple. Couple qui allait mal, d'autant plus depuis que Niels fantasmait sur une autre femme.
Hestia était apparue dans un rêve érotique. Et s'il ne s'était jamais rien passé entre eux, dans la vraie vie, le jeune homme s'en voulait d'avoir une discussion avec elle, sur ce balcon. Pourtant, ses sentiments de culpabilité ne l'empêchèrent pas de continuer de bavarder avec elle. Loin de là. La jeune femme aux pieds dénudés avait de la répartie. Et, c'était certainement ce qu'il appréciait le plus chez elle, avec son physique avantageux. "Les contes de fées n'existent pas, Mademoiselle.", dit-il en prenant un air désolé. Il regarda les escarpins de sa Cendrillon du pauvre tomber sur le sol et offrit cinq minutes de vie supplémentaires à cette dernière, en lui ôtant sa cigarette de sa bouche. "Dois-je en conclure que tu essayais de me séduire ?", renchérit-il en réponse à sa remarque sur le couple mythique qu'avaient pu former Humphrey Bogart et Lauren Bacall. La jeune femme récupéra son bien et le rangea aussitôt. Il était heureux de constater que son geste avait eu un impact sur elle. "Depuis que je m'affiche avec toi." Le regard des gens était très important. Mais, en réalité, ce n'était pas pour cette raison qu'il se souciait du niveau de glamour de la jeune femme. Elle était ravissante. Il était dommage de la laisser se bousiller la santé de la sorte. Sauf, qu'elle ne semblait pas voir les choses de la même façon. Pour la seconde fois depuis le début de leur conversation, elle employa le terme "coincé". Ce qui fit sourire Niels. Il la regarda s'éloigner de quelques mètres et, à son instar, s'accouda à la paroi de pierres. "Peut-être, mais t'as quand même essayé de me séduire avec une cigarette.", la piqua-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia Jaho

avatar

- WORDS : 33

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Mer 21 Déc - 11:55

Croire aux comptes de fée, voilà quelque chose qui ne lui était pas arrivée depuis longtemps. A vrai dire, elle doutait même d'y avoir cru un jour. «  Je l'ai compris au moment ou j'ai vu que c'était toi  » rétorqua t-elle, quelque peu amer et surtout faussement déçue. Si son prince charmant existait, il était certain qu'elle ne le trouverait pas sous les traits de Niels. Pourquoi ? Il n'était pas désagréable à regarder physiquement, loin de là mais il avait cette personnalité misogyne, idiote et hautaine qui révulsait Hestia au plus haut point. Ses manières, ses plaisanteries de mauvais goûts et sa haine contre toute forme d'art faisait de lui un garçon avec lequel la brune ne pourrait sans nul jamais s'entendre. Et pourtant, il restait à ses côtés, se permettant même de lui retirer sa clope de la bouche et de prétendre qu'elle avait tenté de le séduire. Une simple idée qui fit grimacer la brune. «  Pas vraiment, non  » dit-elle en secouant vivement la tête de gauche à droite. «  Désolée de te décevoir  » Sa cigarette rangée dans sa boite – à contre-coeur – Hestia s'interrogea maintenant sur le fait que Niels prenne le temps de lui dire ce qui était glamour ou non. Qu'est ce que cela pouvait lui faire de toute manière ? Il était claire que tout les deux ne vivaient pas dans le même monde et de ce fait, que leur point de vu divergeait sur bien des choses. La cigarette n'était au final qu'un exemple parmi tant d'autre. «  Personne ne t'y oblige  » rétorqua t-elle sèchement en haussant les épaules. Il était venu jusqu'à elle et avait décidé de rester. Elle n'allait sûrement pas le plaindre et encore moins faire des efforts pour lui faire plaisir et lui donner une soit-disante 'bonne image'. «  Et tu sais quoi ? Twain m'adore alors tu devrais plutôt voir ça comme un avantage que je te laisse discuter avec moi » Lui qui se souciait tant de son image devrait être ravie de savoir que l'instigateur de cette grande soirée, Monsieur Twain, portait lui une admiration toute particulière à la jeune peintre. Un arriviste coincé, voilà ce que Niels était à ses yeux. Et comme seule arme de défense, il se sentit obligé de revenir sur cette soit-disant tentative de séduction. «  Arrêtes de prendre tes désires pour des réalités  » grogna t-elle en tournant légèrement la tête pour le regarder. «  T'es vraiment le dernier mec que je voudrais essayer de séduire..  » Parce qu'au final, il n'était jamais très agréable avec elle, parce qu'il n'avait que peu de qualités à ses yeux et surtout, parce qu'il était fiancé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Jordan

avatar

- WORDS : 84

OKAY? OKAY
desires of the moment: hestia
contact book:
availability: aubrey, hestia, lilith, kit (0/4)

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Mer 21 Déc - 14:51

Niels était loin d'être un prince, effectivement. Et, il le savait. Mais face à la remarque d'Hestia, il joua les fausses vierges effarouchées. "Dire que je voulais qu'on vive heureux et qu'on ait beaucoup d'enfants.." Il soupira, mimant sa prétendue déception. Il jouait avec le feu en restant là et il en était parfaitement conscient. Il flirtait ouvertement avec la jeune femme. Pourtant, il était presque sûr qu'il ne céderait jamais à la tentation. Presque, oui. Parce que, quelque part, le jeune homme était tenté. Cela faisait maintenant quatre ans qu'il était en couple et, même si au tout début de sa relation avec Aubrey il lui était arrivé d'aller voir ailleurs sans que celle-ci n'en sache jamais rien, il n'avait rien connu d'autre depuis. Alors, parfois, il songeait à aller voir si l'herbe n'était pas plus verte ailleurs. Et cet ailleurs, c'était Hestia. Elle lui faisait de l'effet. Elle lui résistait, maltraitait presque son pauvre petit cœur meurtri. Et, il aimait ça. Il roula des yeux avant de plonger son regard dans celui de la jeune femme. "Évidemment..", dit-il sur un ton ironique. Sa référence à Bogart et Bacall l'avait surpris et il avait décidé de jouer sur ses mots. Séduire avec une cigarette ? Peut-être ne connaissaient-ils pas les dangers du tabac à cette époque-là. Mais, au lieu de montrer à la jeune femme qu'il se souciait de sa santé, il préféra parler des conséquences que cela aurait sur son apparence et de ce que les gens diraient de lui en le voyant en compagnie d'Hestia. Évidemment, personne ne lui reprocherait de parler à une femme qui fume. À peu près tout le monde fumait, ici. Il dit plutôt ça pour la taquiner. Et, la réponse de l'artiste en herbe fut sèche. Du Hestia tout craché. Il aurait pu mal le prendre. Mais, venant d'elle, c'était assez drôle. D'ailleurs, la jeune femme lui fit aussitôt remarquer que sa présence était plutôt un avantage dans la mesure où l'organisateur de la soirée "l'adorait". La tournure de sa phrase fit apparaître un léger sourire sur le visage de Niels. "Oh, dans ce cas, j'ai tout intérêt à rester là, avec toi, toute la soirée." Et, pour une fois, il était assez sincère. Pas sur le fait qu'il voulait lui tenir compagnie par intérêt, comme il le sous-entendait. Mais, parce qu'il appréciait sa compagnie. La jeune femme s'éloigna de lui, comme pour montrer à quel point il l'agaçait et il lui rappela aussitôt sa remarque sur Bogart et Bacall. "Arrête de prendre tes désirs pour des réalités." Un léger rictus apparut sur son visage quand il se remémora son rêve érotique. Des images qu'il chassa aussitôt de sa tête. Puis, Hestia affirma qu'il était le dernier homme qu'elle voudrait essayer de séduire. C'était son égo qui prenait un coup, cette fois. Mais, il n'allait pas le lui montrer. "Ça, c'est parce que tu ne m'as pas encore vu tout nu..", dit-il en levant les yeux au ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia Jaho

avatar

- WORDS : 33

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Mer 21 Déc - 15:32

«  Avoir des gosses avec toi ? Non merci  » dit-elle en prenant un air dégouté après avoir jeté un coup d'oeil en sa direction. Avoir des enfants ne l'intéressait pas de toute manière, mais si en plus de cela elle devait les concevoir avec un homme comme Niels ?! Très peu pour elle. Elle ne supporterait sûrement pas de voir sa progéniture avec un caractère aussi agaçant que celui du père. En vérité, il y avait au final bien peu de chose qu'Hestia pouvait accepter de faire en compagnie du brun. Son arrogance mêlé à son sentiment de supériorité pouvait l'amuser tout autant que cela l’agaçait. Alors certes, elle aimait lui tenir tête, lui lancer quelques piques auquel il se faisait lui aussi un joie de répondre, mais cela n'était viable que parce qu'ils n'étaient amené à se voir qu'à quelques occasions. Le supporter au quotidien lui semblait difficile, voire même carrément impossible. En bref, il n'y avait bien aucune raison pour qu'elle tente de le charmer, cigarette à la bouche ou non. Même l'idée de relever ce défis ne parvenait pas à l'exciter pour qu'elle ne tente l'expérience. Peut-être que le temps changerais les choses. Peut-être que quelques verres supplémentaires la pousserait à jouer le jeu. En tout cas, Niels semblait bel et bien déterminée à vouloir rester accrocher à elle et si la brune soupira bruyamment pour faire part de son mécontentement, une part d'elle-même devait bien admettre qu'elle trouvait cela presque agréable. Niels avait une telle révulsion pour l'art et les artistes.. Il ne pouvait pas avoir envie de rester avec elle par simple et pur intérêt non ? Ou alors, son souhait de se faire bien voir de ce cher Twain était inimaginable !  «  Toute la soirée ? T'es sûr ?  » Parce qu'il ne fallait pas croire qu'elle passerait son temps assise sur une marche à observer le jardin. A vrai dire, il y avait même de grande chance pour qu'Hestia finisse par se faufiler en dehors de la demeure afin de retrouver un peu de goût de liberté. La remarque final de Niels et l'assurance dont il semblait faire preuve la fit éclater de rire.  «  Vraiment ? » Elle l'observa, de haut en bas à plusieurs reprises avant de plonger ses lèvres dans sa coupe de champagne.  «  Serait-ce une proposition ?  » demanda t-elle, faussement intéressée en se tournant légèrement pour faire face au brun.  «  Tu voudrais me faire changer d'avis ?  » ajouta t-elle, avalant une autre gorgée de champagne alors que, sans aucune discrétion, ses yeux continuaient à se balader sur le corps de Niels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niels Jordan

avatar

- WORDS : 84

OKAY? OKAY
desires of the moment: hestia
contact book:
availability: aubrey, hestia, lilith, kit (0/4)

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Jeu 22 Déc - 0:56

Niels, offusqué, ouvrit grand les yeux. Comment ça, elle ne voulait pas d'enfants avec lui ? Tout le monde rêvait de mettre au monde les progénitures de Monsieur Niels Jordan. Il était beau, de bonne famille et son compte en bancaire, sacrément rempli. Un très bon parti. Non, décidément, elle ne savait pas ce qu'elle ratait. "Pourtant, on ferait de très beaux enfants toi et moi." Il grimaça en se rappelant des passions de son interlocutrices, puis renchérit: "Quoi que.. ils seraient mieux réussis sans toutes tes lubies étranges." Et par là, il entendait également le fait de se trimballer pieds nus sur un balcon. Au fond, il ne savait pas s'il arriverait à supporter la jeune femme plus de vingt-quatre heures. Elle était tellement différente de lui. Il avait déjà du mal à s'entendre avec sa fiancée, pourtant bien moins délurée qu'Hestia, sur beaucoup points, alors qu'en aurait-il été avec la peintre ? Aubrey semblait tellement terre-à-terre à côté d'elle. Et pourtant, Dieu savait à quel point Niels trouvait sa fiancée utopiste. Malgré cela, il se sentait bien, ici, en compagnie du sujet de ses rêves les plus secrets. Et, passer une soirée toute entière avec elle ne semblait, pour l'instant, pas le déranger. Au contraire. Il se demandait ce qui se cachait derrière toute cette folie. Et, surtout, quelles étaient les limites de la jeune femme. Parce qu'elle n'avait pas l'air d'en avoir tant que ça. "Toute la soirée.", répéta-t-il après elle, l'air serein. Niels était sûr qu'elle appréciait sa compagnie. Même si tout prouvait le contraire. Sinon pourquoi était-elle toujours, là, à discuter avec lui ? Elle aurait tout bonnement pu l'ignorer. Alors, plus confiant que jamais, il lui assura qu'elle ne pourrait plus lui résister une fois qu'elle l'aurait vu nu. Sa remarque fit rire Hestia, qui l'observa de haut en bas. "Sache que je n'ai aucun problème avec la nudité." Il n'était pas tellement sérieux. Il n'allait évidemment pas se déshabiller devant elle. Ni la laisser faire. Du moins pas ici, ni maintenant. Il voulait juste la tester. Voir sa réaction. Et, elle paraissait intéressée. Mais, Niels était incapable de déterminer si c'était encore un jeu ou si elle était sérieuse. D'autant plus quand elle parla de lui faire changer d'avis. SOn regard sur lui était à la fois gênant et excitant. Elle jouait avec le feu. "Qu'est-ce que j'y gagnerais en retour ?", dit-il en s'approchant dangereusement d'elle avant de se reposer à nouveau sur la paroi de pierre qui délimitait la terrasse.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia Jaho

avatar

- WORDS : 33

MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   Sam 24 Déc - 19:09

Ses lubies étranges ? Elle n'avait même pas besoin de lui demander davantage d'informations pour savoir de quoi il parlait. Par le passé Niels lui avait déjà fait part de ses idées, de sa façon de voir les choses et du scandale que pouvait – selon lui - représenter les habitudes soit disant 'dérangeantes' d'Hestia. «  Parce que tu crois que ça me plairait d'avoir des enfants obnubilés par l'argent et l'image qu'ils renvoient aux autres ?  » Autrement dit, des mini-Niels. Non vraiment, très peu pour elle ! Si à ses yeux la liberté et le bien-être comptait bien plus que tout ce que les autres pouvaient penser de sa personne, Niels lui, semblait faire partie de ces gens qui donnaient bien trop d'importance au qu'en-dira t-on. Une tristesse pour Hestia. Une terrible erreur qui pouvait même vous bouffer l’existence. Mais Niels était bien assez grand pour qu'elle ne cherche à lui faire la morale. Après tout, elle ne partageait pas sa vie et si ses remarques pouvaient l'agacer à la longue, elle parvenait toujours à le supporter, le trouvant même parfois plutôt amusant, malgré lui. Ils jouaient l'un avec l'autre et c'était peut-être pour cela qu'ils ne s'étaient encore jamais sauté au cou malgré leurs différences évidentes. Et puisque ce soir il souhaitait apparement rester avec elle, Hestia ne se fit pas prier pour entrer dans le jeu, riant légèrement à sa remarque sur la nudité. «  Moi non plus  » confia t-elle même si Niels devait plus ou moins l'avoir déjà compris. Si elle ne se baladait jamais nue en pleine rue, elle avait toujours fait preuve d'une certaine liberté et d'un manque totale de limites. Bien sûr, cela pouvait parfois lui poser quelques problèmes mais avec Niels ? Elle ne se faisait aucun soucis. Monsieur était bien trop droit dans ses baskets, et cet espèce de jeu de séduction dans lequel il souhaitait l'entrainer, il finirait par le perdre. Il s'était approché, demandant ce à quoi il aurait le droit en retour. Hestia elle, après l'avoir regardé de bas en haut, concentra son regard sur son visage pour ne plus le quitter des yeux. Elle termina sa coupe de champagne qu'elle posa sur le muret et fit l'ultime pas qui lui permit d'être plus proche qu'elle ne l'avait jamais été du jeune homme. «  Pour le savoir, il faudrait que tu me suives jusqu'à chez moi  » murmura la brune alors qu'elle lui adressait même un petit clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: when a tornado meets a volcano [r]   

Revenir en haut Aller en bas
 
when a tornado meets a volcano [r]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alexis Δ maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
» Maybe that's what happens when a tornado meets a volcano
» a tornado flew around my room before you came✝gaspard
» Fergus Roland Finucane
» Kelly Kelly & Eve Vs Maryse & Velvet Sky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: st mawes - uk :: grace road-
Sauter vers: