AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous revenons en force après le fêtes. D'ailleurs joyeux réveillon et Noël à tous/toutes.

Partagez | 
 

 stiches - [c] elijah henstridge (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elijah Henstridge

avatar

- WORDS : 20

OKAY? OKAY
desires of the moment:
contact book:
availability: 2/2

MessageSujet: stiches - [c] elijah henstridge (libre)   Ven 16 Déc - 21:06

i will need stitches to explain this massacre
in my head.
Les yeux lourds, les muscles endoloris par une journée qui s’achevait peu avant l’aube d’un autre jour, Eli rangea sa tasse dans l’évier avant de rejoindre son lit. A peine la tête posée sur l’oreille, l’ancien soldat sombra dans un sommeil étouffant, les ombres projetés par sa lampe de chevet arrivant à imbiber le tissu onirique de ses songes. Ouvrant à nouveau les yeux, incapable de distinguer le bout de son nez, le premier réflexe du jeune homme assoupi fut de se débattre contre cette sensation écrasante de ne pas être à sa place. Cet univers rejetait de toutes ses forces le nouvel arrivant, ce dernier incapable de lutter contre l’oppression écrasant sa cage thoracique. La bile s’attaqua à l’intérieur de sa gorge, la sensation douloureuse de s’étouffer sur ce rideau opaque d’obscurité arrivant à le déstabiliser. Conscient de la vanité de son acte, Eli chercha à arracher à ses cordes vocales un cri inhumain. Pourtant, aucun son ne s’échappa de ses lèvres, le bruit des balles sifflant à ses oreilles arrachant à ses prunelles aveuglées l’océan d’une douleur qu’il ne pouvait nommer. Recroquevillé sur lui-même, l’écho des mitrailles s’échappant de ses lèvres soudées, la lumière s’échappant de partout n’arriva pas à arracher le brun à sa prostration. Allongé à même un sol  qu’il ne pouvait décrire, ouvrant les yeux sur un éclat dont la lumière l’aveuglait, les ténèbres s’en était allée pour ne laisser place qu’à une tâche à quelques mètres de lui. L’ombre indistincte resta immobile, Elijah observait le néant et le néant l’observait en retour. Un douloureux besoin de régurgiter lui vrilla l’estomac, cependant rien ne venait. Rien de plus que cet étourdissement lui grillant les rétines à l’aube d’un jour sans saveur, une aube dont la teinte laiteuse désarçonnait le garçon. « Benny ? » Conjuré par cette supplique, son vieil ami sembla prendre forme devant ses yeux mouillés. Aussi rapidement qu’il était apparu, le mort s’évapora, les gerbes d’un sang noir quittant sa chair avant de ne laisser place qu’à cette ombre prenant plus d’ampleur. Qui était-ce ? Si ce n’était ses regrets ?
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
stiches - [c] elijah henstridge (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: the sandman :: the naughty nightmares and the wildest dreams-
Sauter vers: